Fidèle à son engagement pour l’accompagnement de l’essor des villes marocaines et l’amélioration du quotidien de leurs habitants, Aradei Capital ouvre les portes de Sela Park Témara. Le Groupe LabelVie s’associe à cette inauguration avec l’ouverture du 10ème hypermarché Carrefour, ce qui porte le réseau à 105 points de vente.

Déployé sur une superficie de 20000 , ce premier centre commercial en son genre à Témara a été pensé pour apporter toutes les commodités nécessaires au confort et aux besoins de ses visiteurs. Véritable lieu de vie et de rencontres, le nouveau Sela Park de Témara s’engage à offrir  à chaque visiteur une expérience client riche et répondant à toutes ses attentes.

Conçu en tant que retail park où tous les commerces sont visibles et accessibles depuis l’extérieur, Sela Park Témara promet une expérience shopping agréable et confortable. Séduites par ce concept novateur qui permet d’optimiser leur visibilité, plusieurs enseignes prestigieuses y ouvrent leurs portes, contribuant ainsi à proposer aux visiteurs une offre large et diversifiée : grande distribution, habillement, bricolage ou encore make up…

Situé aux abords de la ville et facilement accessible, le centre commercial est doté de deux parkings, l’un sous-terrain et l’autre en plein air pour accommoder les visiteurs.

L’hypermarché Carrefour Témara, implanté dans le centre commercial Sela Park offre sur une superficie de 4200 m² de vente où seront exposées quelques 30 000 références produits. Les allées de l’hypermarché sont larges et aérées pour améliorer le parcours client et offrir une expérience plus agréable aux visiteurs. L’espace marché a été aménagé dans un esprit convivial où sera présentée une grande variété de produits frais pour le plaisir des sens. L’enseigne a agrémenté son hypermarché avec de stands boucherie, poissonnerie, fromage et charcuterie mais également avec des espaces «tout frais tout prêt », « sushi » et « traiteur ».

À la fois magasin de proximité et grand hypermarché, ce magasin a mobilisé un investissement de 60 millions de dirhams et a été réalisé en 3 mois (sans compter l’arrêt du chantier dû à la crise sanitaire), une très belle performance pour les équipes. Véritable locomotive pour la région, il a ainsi créé 280 emplois directs et 90 emplois indirects, ayant nécessités 500 heures de formation théoriques et 40 jours de formation pratique.