Articles de presse

Kénitra: Label Vie fait son entrée et table sur un chiffre d’affaires de 50 millions de DH

Articles de presse - 2003

Vendredi, 12 Décembre 2008 12:57

• La structure en cours d’aménagement devrait être opérationnelle en septembre prochain

«L’objectif est de passer de 8 magasins aujourd’hui à 12 supermarchés', indique le PDG de Label Vie Zouhair Bennani. Cette stratégie d’extension s’inscrit dans le cadre de développement du secteur de la grande distribution au Maroc.
Le groupe va donc ouvrir quatre nouveaux magasins à court terme. Le premier à Kénitra. Son ouverture est prévue pour le mois de septembre. Les trois autres ouvriront à Casablanca. 'A l’horizon 2006, il s’agit de toucher des villes comme El Jadida, Mohammédia et Meknès', ajoute le président de l’entreprise.

Le coût d’investissement est de près de 23 millions de DH par magasin, couvrant les travaux d’aménagement et d’équipement. Ces magasins seront bâtis sur une superficie de 1.200 m2.

Côté emploi, Zouhair Bennani prévoit la création de 100 postes directs et 300 indirects par unité.

De même, le groupe Label Vie table sur un chiffre d’affaires de 50 millions de DH par an pour le nouveau magasin de Kénitra.

'Cette nouvelle structure s’adresse à une clientèle de classe moyenne qui cherche des produits de qualité', explique Zouhair Bennani. A noter que le nouveau supermarché sera situé au centre-ville. Rappelons que Label Vie est une enseigne de Hyper SA. Ses actionnaires sont Salafin (société de crédit à la consommation, filiale du groupe BMCE Bank) avec une part de 10%, Circus Capital (10%) et la société Best Financière (80%).

A noter que le premier complexe commercial de Label Vie dont la première tranche a été lancée en septembre 2001 fut ouvert à Rabat. C’est en octobre 2001 que le complexe est devenu opérationnel dans son ensemble. Il reçoit quotidiennement de 3.000 à 4.000 visiteurs.
A côté des complexes commerciaux, la nouvelle stratégie du groupe vise à couvrir les régions ciblées par des supermarchés. 90% des produits mis en vente sont de fabrication nationale.

Source : L’Economiste du 05/06/2003

Partageons ensemble:

Contactez-nous

Pour toutes information ou renseignement :